Tirage Fine Art : un véritable tirage d’art dans votre salon

Bien plus qu’un tirage photo « grand public », le tirage Fine Art (aussi appelés tirages d’art) sublime les images car cette technique repose sur des systèmes d’impression haut de gamme que vous connaissez pour les avoir découvert lors d’expositions photos ou dans des institutions prestigieuses comme le Musée du Louvre ou la Maison Européenne de la Photographie.

 

Pourquoi s’offrir un tirage d’art ?

Je vois, de-ci de-là, des photographes argumenter ce type d’acquisition pour de la décoration (mettre un mur en valeur par exemple), mais au delà du simple aspect décoratif, il s’agit surtout de s’offrir ou d’offrir une œuvre d’art qui gagne en valeur sentimentale (et pourquoi pas pécuniaire) au fil des ans.

 

« Tirage Fine Art »… Un tirage d’art, vraiment ?

Originellement destiné au marché de l’art et aux collectionneurs, le tirage d’art ou Fine Art est une association subtile entre :

– un papier à pH neutre fait de fibres naturelles, résistant au temps, fabriqués par les plus grands papetiers d’art,

– des encres à pigments,

– et bien-sûr, tout le savoir-faire d’un maître tireur. Celui-ci doit s’assurer du bon choix des papiers, contrôler la colorimétrie et sa dérive dans le temps, tout en respectant scrupuleusement la chaîne graphique entre le photographe et l’impression de ses images.

A savoir : à partir de 2017, mes tirages sont numérotés de 1 à 8 exemplaires maximum, tous supports et tous formats confondus.