Plus de « photo » et moins de « Photoshop »

Avec le recul que j’ai pu prendre au cours de ces trois dernières années de pratique photo, j’arrive à un constat qui quelque part me rassure. Si l’on veut vraiment progresser et donner encore plus de force à ses clichés, il faut y mettre plus de « photo » et peut-être un peu moins de « Photoshop »…

photo d'architecture
Archi-texture #2

Quand je parle de Photoshop je parle bien-sûr des solutions logicielles de retouche (GIMP, ACDSee, Photofiltre…) sans stigmatiser telle ou telle que j’utilise d’ailleurs moi-même 😉 mais il faut parfois savoir se recentrer sur le cœur de la photographie c’est-à-dire la composition, le cadrage (ou non), la lumière… et ce, dès la prise de vue.

Les solutions logicielles permettent de faire des miracles (si, si !) et trop souvent on aurait tendance à se reposer sur elles et faire une photo un peu « à la va vite » en se disant que de toute manière, Photoshop (pour ne citer que lui) rattrapera tout cela en post-production ; en oubliant de prendre le temps de se poser, de réfléchir à sa photo avant de déclencher. Du temps de l’argentique on n’avait pas le choix > sanction immédiate et financière !

Combien de fois n’avons nous pas vu de photos au effets abracadabrants pour maquiller une prise de vue hasardeuse voire complètement ratée (j’en ai fais aussi !), des noirs et blancs extrêmes pour camoufler une photo « bof » (je sais faire aussi ;-)), je n’invente rien quand je vous parle de HDR foirés qui vous piquent les yeux, avec leurs halos blancs et leur couleurs vomitives (je fut un maître en la matière).

photo d'architecture
Archi-texture #4

Beaucoup d’effets (Orton, Hamilton…) existaient déjà du temps de l’argentique ; alors pourquoi ne pas tout simplement s’y remettre, « à l’ancienne », juste pour le plaisir d’apprendre ?

Par gain de temps sûrement ! Il est tellement plus facile d’apprendre à reproduire ces effets sur des logiciels « usines à gaz » plutôt que d’ingérer la technique photographique qui permet de les produire.

 

 

Il y a peu de temps, en parcourant un forum, je tombe sur une question posée par un photographe :

« Comment réaliser l’effet XXX en photo? »

La première réponse fut la suivante :

« T’enquiquines pas, Photoshop le fait très bien. Voila le lien vers le tuto »

A croire que l’on n’a même plus le droit d’apprendre, il faut que la machine fasse à notre place… moi j’aime bien le côté artisanal de la photographie, là (entre autre) est l’unicité d’une belle photo.

En résumé, après avoir comme beaucoup d’autres appris à manier les logiciels de retouche, je reviens tout doucement aux fondamentaux et me concentrant plus sur la prise de vue et en confinant les logiciels au seul rôle de « développement » de la photo.

 

A bientôt sur le terrain !

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes un humain Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.