4 astuces pour oser parler de vos créations artistiques

Si vous n’y faîtes pas attention, parler de vos créations artistiques peut vite vous faire passer pour quelqu’un de narcissique. Certes, parfois, une pointe de narcissisme n’est pas une mauvaise chose : nous avons tous besoin de cette petite dose d’égo pour faire avancer notre créativité. Mais laissée sans contrôle, notre vie créative peut vite devenir endémique à cause d’une auto-satisfaction plus prononcée que chez d’autres personnes.

Explosion

Traduction et résumé de l’article : https://blog.musicbed.com/articles/4-tips-for-talking-about-your-next-project/171

 

La plupart d’entre nous sont conscients de cette pente glissante. Voilà pourquoi il nous arrive de grincer des dents lorsque nous affichons notre intérêt vers un nouveau projet ou lorsqu’il s’agit de demander aux gens de regarder nos dernières créations artistiques.

Une des choses les plus difficiles lors du process de création, est de savoir comment parler de soi-même et ne pas passer pour un pauvre type égocentrique.

Mais si vous consacrez votre vie à la création, il est important que vous appreniez à parler de votre travail d’une façon qui attire les gens dans plutôt que les repousser. Il est important d’apprendre à parler de vous sans vous rendre malade (ou rendre malade les autres).

 

4 choses à garder en tête :

Souvent le fait de parler de notre travail nous aide à le comprendre encore mieux. Et ce qui est intéressant, c’est que cela attire des gens qui auraient pu se détourner de notre travail.

1 – Parler de sa créativité peut être un acte d’humilité !

Ne supposez pas que, juste parce que vous ne parlez pas de votre travail, vous êtes un modèle d’humilité. Le silence peut être une preuve d’un orgueil démesuré dans le sens où votre travail vous paraîtrait « trop précieux » pour faire entrer quelqu’un d’autre dans votre univers ; votre photo serait « trop spéciale » pour qu’elle soit partager avec les autres.

Non seulement cette attitude repousse les gens de votre travail, mais il élève aussi votre travail à des hauteurs malsaines : vous ne pouvez pas côtoyer ces gens; ils vous bouffent l’oxygène. Il est bon de parler de votre travail, ne craignez pas de le montrer.


Si vous créez ce que vous aimez vraiment, les gens viendront naturellement s’intéresser à votre travail, ne serait-ce que par la seul force de votre enthousiasme.

2 – Faîtes ce que vous aimez et parlez de ce que vous aimez

créations artistiques yannig trébaol auteur photographe

 

Parlez de vous et de votre travail ou de vos créations artistiques devient de l’auto-promotion seulement si vous avez des arrière-pensées purement marketing.

Les autres personnes peuvent le sentir et cela devient grave. C’est pourquoi l’auto-promotion a une telle connotation négative.

L’antidote est simple : parler de ce que vous aimez ! C’est tout ce que vous devez faire. Quand les gens parlent de ce qu’ils aiment, c’est presque toujours passionnant et cela ne ressemble pas à un acte de marketing.

Ne vous inquiétez pas de l’auto-promotion. Ne vous inquiétez pas de passer parfois pour un arrogant. Aimez ce que vous faîtes et parlez de ce que vous aimez, l’auto-promotion viendra d’elle-même.


Parfois le meilleur moyen pour que les gens intéressent à votre travail c’est de s’intéresser au travail des autres

3 – D’abord écouter !

Votre capacité à parler de votre travail est proportionnelle à votre capacité à écouter les autres. Que ce soit en face à face ou non, le fait de intéresser au travail des autres a un effet réciproque presque immédiat : ils trouveront un intérêt à votre travail et s’y intéresseront. Et quand vous parlez à quelqu’un qui est réellement intéressé par ce que vous avez à dire, l’auto-promotion se fait sans que vous vous en aperceviez.

Demandez-leur sur quoi ils travaillent, par quoi ils sont passionnés. Et cela vous ouvrira peut-être de nouvelles portes…


 

4 – Partager quelque chose tous les jours

facebookSi vous n’avez jamais parlé de vous et de votre travail, cela ne sera pas facile de commencer à le faire. Tous le monde va penser que vous avez quelque chose à vendre.

Cependant, vous pouvez surmonter cela assez facilement avec cette simple, mais pas si facile, astuce : partagez quelque chose chaque jour (sur les réseaux sociaux par exemple).

Non seulement cet exercice est plus naturel que le simple fait de parler de vous et il entraîne aussi les gens dans votre travail à travers votre démarche artistique.

L’ouverture de vos créations artistiques aux autres indique aux gens qu’ils en sont un peu à l’origine. Le partage du processus et des résultats (succès ou pas), peut aider à construire non seulement votre CV artistique, mais permet aussi de renforcer votre communauté plus que vous ne pourrait jamais imaginer.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prouvez que vous êtes un humain Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.